LE JARDIN DES BEGARDS

LE JARDIN DES BEGARDS

Il n’y a aucun doute, le restaurant bénéficie d’une situation privilégiée et unique.

Les premières marches qui donnent accès à ce petit coin d’éden ne sont pas des plus sympathiques, de prime abord… Mais le contraste que vous offrira le Jardin des Bégards après cet escalier est assez époustouflant. Impossible d’imaginer un seul instant de trouver un lieu pareil en plein centre de la Cité ardente.

Vous longerez une grande terrasse qui domine le magnifique jardin pour pénétrer dans le restaurant. Les amoureux d’architecture et de décoration des années 50/60 seront comblés : les murs et comptoirs sont recouverts d’un placage en bois noble, d’un ton chaud, la décoration s’inscrit dans des courbes et des arrondis, c’est épuré et beau à la fois.

La cave à vin est entièrement intégrée dans un ancien mur des remparts de la ville, datant du 11e siècle. Elle ne nécessite aucune climatisation mécanique pendant de longues périodes de l’année, la fraîcheur y est naturelle et à juste température.

Gardons au vin sa juste place !

Nous nous épanchons que très rarement sur le vin et le rituel qui entoure son service et sa dégustation, car nous nous concentrons d’abords sur la gastronomie et le talent des chefs.

Par contre ici, nous commencerons exceptionnellement par le maître d’hôtel et sommelier, qui a une fonction prépondérante sur le fonctionnement et l’ambiance du lieu. Alexandre Bémelmans est la sagesse en personne, il vous donnera de vrais conseils dont les aspects techniques et les précisions ne sont pas issus du dernier feuillet A4 reçu d’un fournisseur. Il va plus loin, il est pointu tout en étant compréhensible dans ses explications. Si votre choix n’est pas le sien, il vous le fera comprendre avec subtilité. Il ne se limite pas au classique « ici, on est plus sur le fruit ou sur le minéral ». Si vous n’êtes pas un amateur éclairé en vins, qu’importe, il sera votre hôte de la même manière et vous passerez un très agréable moment en sa compagnie.

François Piscitello, sous ses faux airs de Paulo Coelho, est un chef plus carré, il n’est pas aussi poète que son beau-fils Alexandre, c’est comme ça et pas autrement ! Sa cuisine est moderne et stricte, comme d’ailleurs sa façon de travailler, et cela se ressent dans ses assiettes. Il utilise les meilleurs produits du marché, peu importe leur provenance. Il choisira volontiers une viande ibérique dont le nom n’a pas de consonance italienne, pour autant qu’elle soit la meilleure. Cette excellence est sa devise, que l’on retrouve dans la sélection de chaque produit et à chaque étape de l’élaboration de sa carte. Le chauvinisme, il ne connaît pas, la gastronomie est son domaine et il faut la lui laisser, personne ne doit lui donner de leçon.

 

G. Toninato
Rapporteur Culinaire

 

Copyright – Alle rechten voorbehouden © Tous droits réservés

Dans l'assiette 85%
Service 85%
Décoration intérieure 85%
Vaut le déplacement 85%

Adresse

Rue des Bégards 2
4000 Liège

Téléphone

+32

(0)4 222 92 34

E-mail & Website

Fermé

Dimanche
Lundi