RACINES

RACINES

Ambiance, déco & clientèle bobo

Une osteria typiquement « ixello-bruxelloise ». Toute ressemblance avec ses cousines « Caffè al dente » et « Gazzetta » serait purement fortuite…

Une différence néanmoins et de taille, ici le concept est 100% made in Italy !

Une cuisine de grand-mère et de terroir, des pâtes faites maison et dont la préparation finale est assez gourmande! Le chef Ugo, passionné de boulangerie depuis sa toute tendre enfance, cuit chaque jour plusieurs pains, variant les types de farines et les différentes formes aux grés de ses fournées. Une petite épicerie à l’avant de l’établissement vous propose quelques vins, confitures et une gamme de sous-huile, dont la plus part en provenance directe du producteur et en exclusivité. Pour des raisons éthiques le duo privilégie le poisson (durable), vous ne trouverez donc pas de tagliata ou de carpaccio de bœuf, en déplaise aux carnivores !

La commedia dell’arte…

Francesco « Il socio », tout droit sorti d’une aventure d’Alexandre Dumas vous joue son acte ; à chaque table, assis à vos côtés, il vous conte les suggestions et les histoires de cuisines du jour avec beaucoup de verve.

Sacré blogueur !

Très étonné du tapage médiatique pour ce lieu qui n’est gastronomiquement pas à la hauteur de ses échos. C’est bien, sympa sans plus…Les prix tirent vers le haut, c’est normal paraît-il vu la qualité des produits.

Le point de chute d’eurocrates et blogueurs friands de nouveaux concepts en tout genre. Cet endroit est loin d’être un passage obligé pour découvrir la gastronomie italienne, vous y passerez peut-être un bon moment à siroter un rouge bio lors d’un concert live ou de pique-niquer dans le jardin allongé sur un transat, si cela suffit à certains, why not…

 

G. Toninato
Rapporteur Culinaire

 

Copyright – Alle rechten voorbehouden © Tous droits réservés

Dans l'assiette 45%
Service 60%
Décoration intérieure 75%
Vaut le déplacement 40%

Adresse

Chaussée d’Ixelles 353
1050 Bruxelles

Téléphone

+32

(0)2 642 95 90

Fermé

Samedi
Dimanche